Lettre d'information n°10 - 28 avril 2009.
C’est à un printemps placé sous le signe de la lutte sociale que vous convie l’IHOES. D'une part, comme chaque année, nous tiendrons un stand lors du 1er Mai syndical et associatif, place Saint-Paul (au 1er étage de la FGTB). D'autre part, nous vous invitons à découvrir notre exposition consacrée au collectif Forces murales.

Forces murales, un art manifeste

A partir du 8 mai débutera notre exposition Forces murales, un art manifeste. Louis Deltour, Edmond Dubrunfaut, Roger Somville au Musée de l’art wallon de la Ville de Liège, situé Ilot Saint-Georges, en Féronstrée 86 à 4000 Liège.

Cette exposition, organisée en collaboration avec la Ville de Liège et l’asbl Les Musées de Liège, fera découvrir le travail d’artistes qui se situèrent dans la lignée des Picasso, Fernand Léger, Jean Lurçat, des muralistes mexicains et du réalisme social ; d’artistes qui s’illustrèrent, après-guerre, dans le renouveau de la tapisserie, la revalorisation de l’art mural et la création d’un art concerné par les tourments et les espoirs de leur époque.

Elle réunira pour la première fois, et d’une manière tout à fait exceptionnelle, une collection d’œuvres méconnues (peintures monumentales, tapisseries, peintures de chevalet, dessins, etc.) évoquant l’aventure artistique de Forces murales ainsi que l’esprit qui continua à habiter la création de ces trois artistes de 1947 à nos jours.

Forces murales, un art manifeste. Par ce titre significatif s’expriment les traits essentiels de l’esprit des créations du groupe. Loin des expressions artistiques obscures, c’est un art qui se veut visible dans la ville et présent dans la vie des gens. C’est aussi un art qui prend position : un art qui, à travers les thématiques abordées, prend part aux grandes manifestations sociales et ouvrières qui ont ponctué l’histoire belge. Un art par essence politique qui s’inscrit dans et s’adresse à "la cité" en exaltant la vie et le travail des hommes, leurs luttes, leurs souffrances et leurs joies.

Activités d'éducation permanente

50 ans après la dissolution du groupe, ces thèmes gardent toute leur actualité et leur force et se prêtent parfaitement à un travail d’éducation permanente et à des activités de types divers (ateliers créatifs ou d’expression sur base des thèmes traités, visites et/ou conférences sur l’action de Forces murales suivie(s) de débats sur l’actualité des sujets abordés, les parallèles à faire avec la société ou l’art d’aujourd’hui...). Nous invitons donc toutes les associations qui souhaitent organiser des activités à partir de cette exposition à prendre contact avec nous pour nous faire part de leurs demandes et/ou propositions.

Plusieurs animations sont d’ores et déjà prévues avec l’artiste engagé Daniel Seret. Elles comprendront notamment une visite commentée de l’exposition autour de thématiques telles que les collectifs d’artistes et les rapports entre art et politique, un atelier autour de la peinture collective permettant de comprendre le mécanisme d’animation et de création et une explication des divers types de peinture murale. Renseignements et conditions au 04/330.84.26.

Publication

L’ouvrage Forces murales, un art manifeste, publié aux éditions Mardaga, est disponible à la boutique du musée, sur le site de l’IHOES ainsi que dans toutes les bonnes librairies. Il est en vente, exceptionnellement pendant l'exposition, au prix de 39 €.

Pour plus d'informations ou pour commander dès à présent cet ouvrage, rendez-vous sur la page publication de notre site Web !

Plus d'infos

Les nouvelles du Centre d’archives privées

Quelques bonnes nouvelles ont émaillé les premiers mois de l’année 2009. En effet, après avoir obtenu de la Communauté française sa reconnaissance en éducation permanente (voir notre Lettre d’information n°9), l’IHOES s’est vu confirmer en mars sa reconnaissance en tant que Centre d’archives privées.

Nous vous annoncions en décembre l’occupation prochaine d’un nouveau dépôt entièrement rénové et équipé à deux pas de notre entrepôt principal dans le quartier Saint-Laurent et le déménagement de nos collections conservées depuis près de 10 ans dans un garde-meubles à Vivegnis. C’est désormais chose faite ! Le Fonds national de retraite des ouvriers mineurs qui était jusqu’à présent scindé dans plusieurs lieux de stockage est enfin réuni. La bibliothèque est en cours de transfert vers le nouveau dépôt. Nous en profitons pour dépoussiérer les ouvrages... Il s’agit d’un important bond qualitatif en matière de stockage de nos collections qui nous permettra par ailleurs de répondre au cruel manque de place auquel nous étions confrontés.

Nouvelles acquisitions

À cet égard, le timing est parfait puisque l’Institut a récolté ces derniers mois d’importants dons d’archives, comprenant des documents relatifs aux Jonge Socialisten, une collection (quasi) complète de Socialisme International, de nombreux numéros du périodique socialiste Voor Allen, ainsi que de la revue du PTB Solidaire et de sa version néerlandaise Solidair, que nous a confiés Jean Peltier. L’imposante bibliothèque d’Urbain Destrée (quelque 25 caisses), donnée par son fils, est venue compléter le fonds d’archives que l’IHOES conservait déjà de l’ancien leader de la FGTB wallonne.

Inventaire des fonds et collections

La mise en ligne de nos collections via le logiciel d’inventaire Pallas a encore progressé. Les archives du Théâtre de la Renaissance ont été inventoriées et celles du Théâtre de la Communauté sont en cours de classement. Par ailleurs, un inventaire a été réalisé d’un petit fonds relatif à une forme originale de Résistance pendant la Deuxième Guerre mondiale : le "sauvetage des cloches" (pour éviter leur saisie par l’occupant et leur refonte).

Bientôt, seront consultables en ligne les photos de l’IHOES relatives aux grèves, à la mine et aux mineurs et les ouvrages et brochures sur ces mêmes thèmes, ainsi que ceux consacrés à l’immigration. Par ailleurs, l’ancien inventaire des périodiques (qui existait sous format Word) a été intégré dans Pallas de façon sommaire (titres des périodiques, année, numéros) permettant de consulter en ligne les titres des périodiques répertoriés jusqu’à présent.

Appel à documents

Les élections régionales et européennes approchent à grands pas. Les affiches et les tracts détaillant les programmes des divers partis ou de leurs représentants se multiplient... Tous ces documents ont un intérêt historique. Aidez l’IHOES à les conserver en lui faisant parvenir les affiches, dépliants, courriers électoraux que vous recevrez.

Institut d'histoire ouvrière, économique et sociale
3, Avenue de Montesquieu B-4101 SERAING
Tél./fax : +32 (0)4 330 84 28 ou +32 (0)4 330 84 46
Courriel : info@ihoes.be - Site Web : www.ihoes.be