Lettre d'information n°47 - 02 février 2016.
Exposition « Et si on osait la paix ? » : plus que 3 semaines pour la découvrir !

Le 21 février prochain se clôturera notre exposition consacrée à l’histoire du pacifisme. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de la visiter, précipitez-vous !

Après le succès remporté par nos animations enfants, c’est aux adultes que nous proposons cette fois une animation spécifique ce dimanche 7 février de 14h30 à 16h30 : elle mêlera visite guidée, lectures (avec échanges) de textes sur la thématique du pacifisme et chants (interprétés par la chorale Les Voix de la Mémoire accompagnée par deux musiciens des Canti a l'arrabiata).

Prix : 8 € (entrée et animation).
Réservation souhaitée :
reservation@citemiroir.be
ou par téléphone au + 32 4 230 70 50.

Trois rendez-vous en parallèle de l’expo pour prolonger la réflexion

Jeudi 4 février à 19h30


Conférence-débat "Quelle Europe de la défense ?" par Federico Santopinto, chercheur au Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP)

Cette conférence abordera la question de la défense commune européenne dans un contexte marqué notamment par la crise ukrainienne et le défi que constitue Daesh. Où en est le processus d’intégration dans le domaine de la défense ? Quelle défense commune ? Quelle leçon peut-on tirer des conflits à nos frontières (Ukraine, Libye, Daesh…) ? Il y sera également question du remplacement par la Belgique de ses avions de chasse.

Entrée gratuite.
Lieu : Cité Miroir (Salon des Lumières).
Réservation souhaitée :
reservation@citemiroir.be
ou par téléphone au + 32 4 230 70 50.

Vendredi 12 février de 14h à 17h

Après-midi d’étude sur l’histoire du pacifisme, organisé par la filière Histoire de l’ULg (Séminaire de questions approfondies d'histoire des relations internationales).

Bilan de l’historiographie récente du pacifisme par le Professeur Jean-Michel Guieu, maître de conférences en histoire contemporaine des relations internationales et de l’intégration européenne (Université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne) et auteur du récent ouvrage Gagner la paix : 1914-1929 (Paris, Éd. du Seuil, 2015).

La séance se poursuivra par les communications de Juliette Lafosse, doctorante ULB : "Droit international et pacifisme : la Grande guerre comme révélateur d’une relation ambiguë" et de Vincent Genin, doctorant ULg : "Droit international et pacifisme en Belgique de 1870 à 1940 : une cohabitation complexe", qui seront discutées par le Professeur Guieu.

Entrée gratuite.
Lieu : Université de Liège (salle des Professeurs)
Place du XX Août, 4000 Liège - 1er étage.

Mercredi 17 février à 18h30

Workshop "artistes contre la guerre"

Le comédien Ruben Otero lira un extrait de "La guerre des soldats" de Raymond Lefebvre et Paul Vaillant-Couturier : La Chanson de Lorette (Complainte de la passivité triste des combattants). La soirée sera également musicale avec plusieurs chants pacifistes interprétés à nouveau par Les Voix de la mémoire et les musiciens des Canti a l'arrabiata.

Pour plus d’informations, voir sur ce blog.

Prix : 2 €.
Lieu : La Braise
(20, rue Mathieu Laensberg, 4000 Liège).

Plus d'informations sur tous ces événements ?

Cliquez ICI.

Ne ratez pas l’exposition « Femmes en colère » !

Le 16 février prochain, à l’occasion du cinquantième anniversaire de la célèbre grève des travailleuses de la Fabrique nationale de Herstal, une exposition organisée conjointement par la FGTB et la CSC Liège-Huy-Waremme ouvrira ses portes. En sa qualité d’institut spécialisé en histoire sociale et syndicale, l’IHOES a participé à la recherche historique et iconographique autour de cet événement, en collaboration avec le Centre d'animation et de recherche en histoire ouvrière et populaire (Carhop).

Intitulée "Femmes en colère. Leur combat d'hier et d'aujourd'hui pour demain", l’expo proposera aux visiteurs de revivre la grève des femmes de la FN grâce à un parcours regorgeant de photos, d’illustrations d’époque, de vidéos, de sons d’archives, etc. Une seconde partie se penchera sur les avancées relatives au travail des femmes de 1966 à nos jours, ainsi que sur les combats féministes encore à mener, en Belgique comme dans le monde.

Entrée gratuite.
Lieu : anciens bâtiments du "Pré-Madame",
rue du Tige, 13 à 4040 Herstal.
Entrée par la rue John Moses Browning.

Dates : du 16 février au 26 mars 2016,
du lundi au samedi,
de 10 heures à 17 heures.
Plus d’informations sur ce site Web.

Institut d'histoire ouvrière, économique et sociale
3, Avenue de Montesquieu B-4101 SERAING
Tél. : +32 (0)4 224 60 71 ou +32 (0)4 224 60 70
Courriel : info@ihoes.be - Site Web : www.ihoes.be